PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

RÉSUMÉ DU PROJET

Permettre aux adhérents et aux populations une consommation alimentaire BIO de proximité, à moindre coûts, avec  des standards  de qualité  élevés.

Développer le modèle de consommation  de l’épicerie  de quartier à un réseau de distribution couvrant Dakar et les grandes villes du Sénégal.

LE PROMOTEUR

Contexte et justification du projet

Consommer propre et moins cher, un défi qui interpelle aussi bien les décideurs de nos États en charge de la santé publique que les consommateurs soucieux  d’avoir dans leurs assiettes, des produits de qualité, à des prix compatibles avec leurs niveaux de revenus.

Une observation attentive du processus de production et de distribution des produits alimentaires jusqu’aux  détaillants, permet de constater l’existence de risques sanitaires  graves pour les consommateurs.

On peut citer entre  autres:

1°) Les conditions d’ hygiène plus que douteuses de production des légumes  et fruits acheminés sur les marchés;

2°) Les conditions archaïques  d’abattage des animaux et des volailles,  en l’absence de tous contrôles des services d’hygiènes et sanitaires;

3°) Les ruptures démultipliées sur la chaine de froid en ce qui concerne les viandes et le poisson et l’exposition des produits de détail à la poussière, aux mouches et  aux  bactéries,  etc…..

Fresh Market  propose une nouvelle manière de consommer qui rompt avec  le modèle spéculatif entretenu par les multiples intermédiaires, au détriment du paysan producteur et du consommateur final.  Sur beaucoup de filières, le prix de détail proposé au consommateur, représente plus  du double du prix payé au producteur.   La différence qui correspond à la marge des intermédiaires spéculateurs, échappe le plus souvent au circuit formel et n’apporte aucune plus value à l’économie nationale.

Le promoteur vise à fédérer autour de son activité,  une communauté d’adhérents désireux de bénéficier d’un approvisionnement régulier et contrôlé de produits alimentaires  de qualité, à des prix très compétitifs.   Pour ce faire, le projet consistera, dans un premier temps,  à l’édification  progressive d’un réseau d’espaces commerciaux (superettes de quartiers), proposant des produits répondant aux normes d’hygiène et sécurité alimentaire, à des prix imbattables.

La collecte

  • Depenses liées au projet
  • Commision Waalam

« Fresh Market » réalise une activité de « chaîne participative de collecte de distribution de produits de consommation », et cherche à collécter 47 000 000 FCFA soit 71 756 Euro pour financer les éléments suivants :

  • achat de matériel de froid
  • achat de véhicule de transport des marchandises
  • développement de la chaîne de production
  • utilisation des services de la société WAALAM pour la réalisation d’une levée de fonds;
  • toute autre dépense liée au projet du Porteur de Projet et à son activité normale

Contreparties

En échange de votre investissement, vous recevez tous les trimestres un pourcentage du chiffre d’affaires de FRESH MARKET pendant 3ans

Impacts positifs

FRESH MARKET, au delà de ses objectifs de rentabilité permettra:

1°) De contribuer à la lutte contre la pauvreté, dès lors qu’il permettra de verser au producteur un prix plus rémunérateur comparé  à ceux proposés  par les commerçants spéculateurs;

2°) le business modèle autorise un optimisme en ce qui concerne le nombre d’emplois. De 11 emplois permanents au démarrage, pour une unité de distribution, le nombre de postes créés passera à 39 à la phase 2.

3°) L’impact social et sanitaire de ce projet sera  aussi une innovation, dès lors que nos unités de commercialisation garantissent la qualité des produits grâce au label  que le promoteur s’impose dès le départ. Le respect de la chaine de froid pour les produits périssables sera pris en compte dès le départ, comme une donne fondamentale dans les activités de l’entreprise;

4°) La société sera citoyenne et opérera ainsi  dans le secteur formel.  Dûment constituée, elle  opérera en toute transparence en s’acquittera de ses obligations légales et fiscales;

5°) Le promoteur envisage, à partir de la 5ème année, à faire bénéficier la communauté des adhérents, d’un système de franchise, avec le même niveau de qualité, boostant ainsi son réseau. Les certifications requises seront aussi recherchées  pour sécuriser et pérenniser nos systèmes d’approvisionnement et nos produits.

DONNÉES FINANCIERES

  • Chiffre d'affaires
  • Royalties

Mode de financement: Investissement en Royalties

Ticket d’entré: 100.000 FCFA soit 150 Euro

Retour sur investissement: le total des investisseurs recevra chaque trimestre 3% du chiffre d’affaire pendant 3ans pour une levez de fonds de 47 000 000 FCFA (71 756 Euro)

Gain Maximum: x2,99 (Possibilité de recevoir jusqu’a 2,99 fois votre investissement)

Au cas où le prévisionnel ne serait pas atteint au bout de 3 ans et où l’activité continuerait, Fresh Market continuera à verser les royalties jusqu’à remboursement total de la somme investie.

STRATÉGIES

Le projet générera des revenus liés à son activité commerciale et à son approche fédérative du réseau d’adhérents. Les principales lignes de revenus sont les suivantes :

  • Produits agricoles
  • Viande et volaille
  • Produits manufacturés d’épicerie
  • Tickets d’entrée adhérents
  • Renouvellement cartes adhérents
  • Recettes livraisons domiciles

La première unité sera implantée  à Dakar, sur la voie de dégagement nord (VDN),  en face du CICES et sur une surface de 200 m2.  La disponibilité du local est acquise. La première unité sera exploitable , selon nos prévisions,  dès le mois de mars 2017.

Une campagne de communication sur les réseaux  sociaux et sur le terrain sera lancée ,  avant le démarrage effectif des activités de l’entreprise,  avec pour objectif de créer dans les trois premiers mois, une communauté d’adhérents de 500 personnes qui devrait être porté à  6 000  au terme de la première année. Nous travaillerons pour  disposer au bout de trois ans, d’un réseau de 26700 adhérents actifs. Un responsable spécialisé en communuty management sera recruté pour animer et développer le réseau d’adhérents et  la communication de l’entreprise.

Les ventes de proximité au grand public seront  possibles, dès le démarrage des activités. Elles autorisent  de bons chiffres, en raison de la qualité des produits offerts, des prix compétitifs, du parking  et des efforts qui porteront sur la formation du personnel du projet.

La société organisera son système de livraison à domicile, avec dans un premier temps, avec les sociétés spécialisées et les jeunes motorisés des quartiers d’implantation.  L’activité de livraison sera facturée suivant la distance et laissera dans la société une marge de 20%.

La philosophie du projet consiste à supprimer au mieux  l’accumulation des marges et commissions introduites dans les circuits d’approvisionnement et de distribution par les multiples intermédiaires spéculateurs.  C’est justement cette accumulation de coûts induits par leur implication dans le modèle classique de consommation qui renchérit  les prix à la consommation de détail, imposé au consommateur final.

Un système de fidélisation permettra aux adhérents   de bénéficier de réductions substantielles  (jusqu’à 20%) sur leurs achats courants. Le réseau des adhérents sera élargi et entretenu, via les réseaux sociaux. En sus des remises, les adhérents, suivant  certaines conditions, pourraient bénéficier d’une partie des dividendes réalisés par l’entreprise (15 à 25%).

Un système de franchise sera proposé aux adhérents les plus actifs, pour stimuler l’esprit d’entreprise et le développement du réseau de point de commercialisation.  Le promoteur compte ainsi fédérer un réseau de 6000 adhérents la première année qui devrait passer à 24700 au bout de la troisième année.

Pour bénéficier de tous ces privilèges, l’adhérant devra verser, un ticket d’entrée de 10 000CFA (pour les 500 premiers inscrits), et 25 000 CFA au delà. Pour  le renouvellement des cartes de membres donnant droit aux avantages du projet, un montant de  3000 CFA sera versé au début de chaque année par  adhérent.

Il est envisagé, à moyen terme, d’ouvrir le capital de la société (20%), aux adhérents qui accepteront de s’investir en donnant de leurs temps libres (deux heures par mois) pour aider dans nos magasins. Une formule  de franchise sera aussi proposée aux adhérents sélectionnés, mus par un esprit d’entreprise et qui désirent  franchir le pas vers l’auto emploi.

Nos espaces seront aussi ouverts au grand public qui pourra y effectuer ses approvisionnements quotidiens, aux prix affichés.

PartagezShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone